Connexion
Clinique vétérinaire les Poumadères
Clinique vétérinaire "les Poumadères" - Centre de Reproduction des Carnivores du Sud-Ouest (CRECS)

Informations générales sur la congélation de semence canine


 

Quelques éléments à connaître sur la congélation de la semence chez le chien


L’insémination en semence congelée consiste à utiliser du sperme congelé et conservé à très basse température sous forme de paillettes de 0,25 ml ou de 0,5 ml ou des pastilles (« pellets ») de 1 ml.

L’engouement pour la cynophilie fait de cette technique une opportunité pour les éleveurs qui veulent parfaire leurs méthodes de sélection et s’assurer le maintien du potentiel génétique de leur élevage.

 

Quand peut-on conseiller la congélation du sperme d’un étalon ?

Lorsqu’un étalon possède une grande valeur génétique, lorsque l’on veut pouvoir l’utiliser après sa disparition dans un but d’amélioration génétique, lorsqu’il risque de décéder prématurément (chien de chasse au sanglier, chien de sauvetage), lorsqu’un traitement médical risque de le rendre stérile (Chimiothérapie, traitements hormonaux lors d’affection prostatique). L’insémination en semence congelée permet d’utiliser la semence d’un étalon même si celui-ci n’est plus disponible pour des saillies.

Enfin, cette technique permet les échanges internationaux de semence, particulièrement utiles lorsqu’il existe des barrières sanitaires ou douanières Il est préférable, afin d’obtenir des paillettes de bonne qualité, de faire congeler la semence des chiens avant l’âge de 7 ou 8 ans.

 

Où peut-on faire congeler la semence d’un étalon ?

Il existe de très nombreux centres spécialisés dans le monde, publics ou privés. De nombreux éleveurs dans le monde s’échangent des paillettes ou des pastilles de sperme congelé, ce qui permet d’utiliser un étalon vivant très loin de son domicile.

En France, le CRECS est l’unique banque « privée » de semence congelée permettant la congélation la semence de chien et de chat et sa conservation pour une durée illimitée.

Attention, il existe encore de rares pays (Allemagne) dans lesquels les règlements cynophiles ne reconnaissent pas les portées de chiots issus d’insémination en semence congelée et refusent ainsi de leur délivrer un pedigree.

 

Comment faire congeler la semence ?

Le chien est prélevé dans une banque de semence agréée par la SCC. L’éjaculat obtenu est préparé, et dilué dans un milieu spécial. Le protocole de congélation nécessite d’abaisser la température de la semence par paliers.

La semence est ensuite stockée sous forme de paillettes ou de pastilles dans l’azote liquide à -196° C(conservation des spermatozoïdes quasi illimitée).

Cette technique permet ainsi de conserver intact le patrimoine génétique d’étalon de grande valeur.