Connexion
Clinique vétérinaire les Poumadères
Clinique vétérinaire "les Poumadères" - Centre de Reproduction des Carnivores du Sud-Ouest (CRECS)

Evaluation comportementale du chien - Niveau de Dangerosité potentiel

 

 

 

EVALUATION COMPORTEMENTALE DU CHIEN 

 

Tout chien de première ou deuxième catégorie doit être présenté pour une évaluation de niveau de dangerosité potentiel entre 8 et 12 mois d'âge.

Tout chien ayant mordu un être humain, doit aussi être présenté pour une évaluation de niveau de dangerosité potentiel dans les 15 jours suivant la morsure.

Le niveau de dangerosité potentiel est évalué et classé en fonction : 

- de facteurs de gravité (gravité du dommage potentiel)

- de facteurs de probabilité (fréquence d'apparition du risque)

 

4 catégories :

  • Niveau 1 : le chien ne présente pas de risque particulier.
  • Niveau 2 : le chien présente un niveau de dangerosité faible pour son entourage ou dans certaines situations, renouvellement de l’évaluation au bout de 3 ans (chiens de catégories)
  • Niveau 3 : le chien présente un niveau de dangerosité critique pour son entourage ou dans certaines situations, renouvellement de l’évaluation au bout de 2 ans (chiens de catégories)
  • Niveau 4 : le chien présente un niveau de dangerosité élevé pour son entourage ou dans certaines situations, renouvellement de l’évaluation au bout de 1 an (chiens de catégories).


Des recommandations et des mesures préventives sont proposées par le vétérinaire, au besoin, selon les conclusions de la consultation.

Une recommandation d'isolement ou d'euthanasie peut-etre formulée au maire pour les chiens classés niveau 4 (rare).


Le rapport d'évaluation est transmis au : 

- propriétaire

- maire ayant fait la demande d'évaluation comportementale

- maire du lieu de résidence du détenteur du chien

- au fichier national canin (ICAD)


 

Le Dr Lévy a suivi une formation complémentaire "Aspects pratiques et juridiques de l'évaluation comportementale canine" (formation continue vétérinaire non obligatoire), afin d'offrir au propriétaire et au chien, une évaluation au sens de la norme AFNOR :«personne dont la compe?tence, l'inde?pendance et la probite? lui valent d'e?tre formellement reconnue apte a? effectuer des travaux d'expertise». 

Cette évaluation est obligatoire pour tout détenteur d'un chien de première et deuxième catégorie (âgé de 8 à 12 mois), ou tout chien ayant "mordu" un humain. 

 

La consultation doit se faire en présence du propriétaire (ou détenteur de l'animal) et de ses enfants éventuels (dans la mesure du possible).

Le chien doit être préalablement identifié (tatouage ou transpondeur électronique).

Il faut prévoir un temps de consultation de 40 à 60 minutes.